Qu'est devenu
votre reve ?...

Enfant, nous caressions souvent un grand reve de ce que serait notre vie.  
Pour vous, quel était ce reve?  Qu'en avez-vous fait ?... 

Un parcours guidé par Christophe Élie

 

 

     MENU    
 Qu'est-ce que je suis venu faire... ?  Votre reve d'enfance   | 
 
D'AUTRES ONT DIT...   |   D'AUTRES ONT FAIT...   |    Ils chantent votre chanson    |   L'attrape-reve
(outil)   |  Reveur branché (jeu questionnaire)
 

 

Nous avons confié cette section a Christophe Élie, qui nous a proposé dans la meme veine le Feuillet 24 de L'ALLUMEUR DE RÉVERBERES. Voici une occasion d'abord pour regarder de plus pres les idéaux que nous avions dans notre enfance, avec le recul d'aujourd'hui. Une partie donnera la parole a quelques témoins. On y trouve ensuite une invitation a explorer nos reves au quotidien, avec un outil simple pour le faire.


IM-0015
 

Votre reve d'enfance
Témoignages

On nous propose toutes sortes de pistes pour aider a trouver notre chemin de vie. Par exemple :

- Certains recommandent d'etre attentif aux coincidences.
- D'autres suggerent de relire quelle était la plus grande qualité de notre pere et de notre mere : notre chemin serait de réunir ces deux forces, puis de les amener plus loin.
- D'autres encore proposent de chercher notre mission de vie a la jonction de nos plus grandes soifs, de nos plus grandes forces et de nos plus grands défis.
- D'autres encore invitent a explorer quel était notre reve d'enfance le plus tenace, a propos de ce que nous imaginions faire dans la vie.

Cette derniere piste a retenu notre attention en débutant cette section. Nous aimerions l'explorer, réunir ci-apres des témoignages de gens qui nous auront raconté quel a été leur reve d'enfance, et ce qu'ils concluent aujourd'hui quand ils regardent, des années plus tard, ce qu'ils ont finalement vécu.

Qu'en a-t-il été pour vous? Qu'avez-vous fait de votre reve ? Vous a-t-il donné des ailes ? Voyez-vous un lien entre ce reve et votre aujourd'hui ?

Pour nous contacter

 MISSIONNAIRE 

Mon reve...   Enfant élevé dans une tradition chrétienne fervente, j'étais fasciné par les récits des missionnaires qui revenaient de leurs pays lointains et qui nous racontaient, a l'église, ce qu'ils y faisaient. Fasciné aussi par les récits des Jésuites, dans l'histoire du Canada, qui accompagnaient les Amérindiens, des fois jusque dans les mauvais traitements, au nom de leur foi. Je devais avoir environ six a huit ans, j'imagine.

Adulte...   Je me suis retrouvé en France. J'ai vécu dans un contexte communautaire qui m'a fait découvrir la réalité des personnes handicapées. J'ai épousé une Française, et nous avons accueilli un jeune Marocain, puis un Cambodgien et quelques Québécois, aussi adopté un enfant de France, puis un autre du Mexique. Au Québec, rares étaient les dimanches ou il n'y avait pas a souper des gens d'un autre pays, souvent d'Europe ou d'Amérique latine. Plus tard a mon travail, j'ai fait le suivi d'étudiants qui venaient des pays de la francophonie. J'ai fait la, notamment, la découverte des peuples asiatiques. Ils étaient jusque la inexistants, ensuite une énigme pour moi : leur vision du monde m'est apparue complémentaire de la nôtre, et finalement nécessaire.

Quand je regarde en arriere...   Je ne suis pas devenu ce missionnaire de mon enfance. Mais je réalise que ce rôle, dans mon imagerie d'enfant, donnait une figure a  ce qui était mes grandes soifs. J'ai  vécu la compassion que ressent probablement le missionnaire, en accueillant pendant plus de vingt ans des enfants tres blessés. J'ai créé un site Internet pour ajouter une petite dose a l'espérance aujourd'hui passablement écorchée des gens de ma planete, comme cherche sans doute a faire le missionnaire qui fait connaître l'heureuse nouvelle de l'Évangile. Et plus récemment, j'ai entrepris un projet de solidarité avec les enfants exploités d'Asie, dont vous parle la page
Enfants du Levant, nourrissant la l'exotisme que j'aurais sans doute aussi vécu si j'avais été missionnaire. 

Apres coup, je suis étonné de constater a quel point ces projets, malgré leur apparente variété, dessinent un meme fil conducteur. Et tout aussi étonné de voir a quel point mes grandes attirances d'aujourd'hui étaient déja la, dans mes visions d'enfant. Si je n'ai pas vécu la recette d'une vie de missionnaire, j'ai a mon insu savouré plusieurs des ingrédients !

Quand je regarde l'abandon scolaire et le taux de suicide alarmants chez nos jeunes d'aujourd'hui, je me demande si nous, les adultes, investissons assez a les mettre en contact avec les reves qu'ils portent. Ils y trouveraient peut-etre la force de passer au travers de ce qui les frustre ou les impatiente, jusqu'a trouver des chemins qui comblent vraiment leurs espérances, y puisant l'énergie d'apporter a leur tour quelque chose au monde.

Denis Breton

Une réflexion de fond :

 Qu'est-ce que je suis venu-e
faire sur cette planete ?... 


Par Christophe Élie

 

Connaissez-vous la page BONS COUPS ?...
On y trouve des parcours de vie de gens qui se sont trouvés, 
souvent avec passion

 

Quel était votre reve d'enfance ?  Devenu adulte, que vous en reste-t-il ?  Faites-nous connaître votre parcours et vos réflexions sur ce qui vous a marqué.

 

Édité par le site GRANDIR, QUÉBEC
www.sitegrandir.com

N'hésitez pas a reproduire nos textes, en indiquant la source.
 v2008-03-14

Accueil   |   Haut   |   Navigation   |   Nous contacter   |   Plan du site
   Qui nous sommes   |   Quoi neuf